Emmanuel Hiriart- Directeur de la Photographie

Articles tagués “day at race

Michael Mann lui aussi réalise son « Day at Race » pour HBO

A force de patienter avec mes caméras sur le bord des champs de course et de me lever en pleine nuit pour filmer les entrainements et les jockeys j’ai fini par m’intéresser à ce milieu, et c’est avec un grand plaisir que j’ai appris que Michael Mann lui aussi s’y plongeait pour HBO avec Dustin Hoffman et Nick Nolte. La série va s’appeler « Luck » et le trailer est déjà trouvable sur le net, Mann, pour qui j’ai la plus grande admiration est ici associé à David Milch qui a fait mes plus heures de télévisions avec « Hill Street Blues » puis « New York Police Blues » qui me laisse un gout étrange de commissariat sale et de flics désabusés. Plus récemment il fut derrière « Deadwood » mais surtout « John from Cincinnati » qui n’a connu qu’une saison sur HBO mais qui m’avait donné un aperçu de ce que la télévision est encore capable en tant qu’oeuvre de création.. Je dois l’avouer j’ai eu plus de plaisir à regarder certaines séries ces dernières années que de nombreuses productions cinématographiques assez décevantes. Quand on sait le talent de Michael Mann aussi bien sur des séries que sur des longs métrages et son « jusqu’au boutisme » dans le détail quant à l’implication des acteurs (il demanda à Tom Cruise de livrer des colis pour apprendre à devenir anonyme pour jouer le role d’un tueur à gage), au soin apporté au décor (il est capable de refaire dessiner une fresque, vue dans Los Angeles, à la sortie d’un garage de taxi parce que celle-ci lui plait et lui semble convenir à merveille pour donner du sens à l’image) et enfin à son oeil et à ses choix de cadres et d’images depuis le tout début de sa carrière mais surtout dans ses dernières productions dont « Miami Vice » qui fut pour moi un réel plaisir de cinéphile. La collaboration avec HBO (dont les production n’étaient plus forcément au niveau ces derniers temps) devrait à nouveau donner toutes les lettres de noblesses à ce genre très « américain ».

En effet, je regrette qu’aucune production européenne ne soit capable de produire des séries telles que « Mad Men », « The Soprano », « John from Cincinnati », « Shield » ou plus récemment « Sons of Anarchy » de Kurt Sutter dont je vous invite à suivre le blog et les points de vues novateurs sur la question de celui qui touche à tout dans le genre puisqu’il joue, réalise, écrit et produit.

http://sutterink.blogspot.com/

Enfin et pour justifier un peu le nom de blacklistfilms,  signalons que le chef d’oeuvre  fantastique, et peut être maudit,  de Michael Mann, « La forteresse noire », adapté du roman de Francis Paul Wilson, sortie en 1983, n’est toujours pas édité en DVD.

Publicités

A Day at Race

Comme notre ami et Gourou Philipp Bloom avait en son temps réalisé un film court nommé ainsi pour tester sa 7D et ses optiques, je me suis dit de mon côté, pourquoi ne pas profiter d’un champ de course pour tester des profiles d’images (Marvels, Cine Style ou Panavision) et se faire la main une fois de plus sur Da Vinci Resolve voire FinalCut X. Me voilà réveillé aux aurores et quelques instant plus tard je rejoignais l’hippodrome de Beyrouth où les différentes écuries m’ouvraient leurs portes (je dois ici remercier Monsieur Nabil Nasrallah le directeur de l’établissement qui a permis ce tournage) afin de capturer avec une 5d les premiers moments de la journée. J’ai globalement utilisé uniquement la 5D avec des optiques Canon de la série L, à savoir un zoom 70-200mm 2,8 non stabilisé, un zoom 24-70mm et un 50mm, des filtres Nd une fois le soleil levé. J’ai pu faire ainsi pendant les 4 heures de tournages une centaine de petits clips en jonglant avec les « pictures profiles » afin de juger au montage et en post production du meilleur réglages pour mes prochains tournages avec cette caméra.

A part le fait que la lumière mit un temps précieux à vraiment se lever et que les entrainements débutent, eux, vraiment tôt, rien à redire, j’ai pu tester les 3 « pictures profiles » dans les conditions d’éclairages différents, de nuit avec des éclairages tantôt 5600K tantôt 3200K puis au levé du jour puis en plein soleil. J’ai terminer  à 9H00 ce qui correspond en fait la fin des entrainements pour les jockeys et les chevaux.

La deuxième étape consiste à filmer la course dimanche prochain afin d’en faire une histoire je l’espère, jolie à regarder, puis de travailler les couleurs aussi bien dans Color que dans Resolve afin d’en sortir deux styles différents et de continuer mon apprentissage chez Da Vinci. Dès que tout cela sera terminé, le film sera sur Vimeo afin que mes collègues coloristes et autres utilisateurs de Canon puissent me dire ce qu’ils en pensent et me donner conseils et avis sur les « pictures profiles » voire sur les techniques de retouches. Avancer en partageant.

Vous l’aurez compris c’était un jour de repos à Beyrouth.